Coordonnées

Siège Social du CRAC:

7 Rue Jules Moinaux

37000 Tours

 

Logistique "Registre CRAC-France PCI":

Unité de Recherche Clinique de Cardiologie

Les Hôpitaux de Chartres

4 rue Claude Bernard

28 630 Le Coudray Cedex

 

Email : registrecrac@ch-chartres.fr

Compteur de visites:

Recommandez cette page sur :

Actuellement 13 centres actifs (mai 2019)

Pourquoi un registre en cardiologie interventionnelle ? 

Selon le rapport de l'OMS 2014, les affections cardiovasculaires restent la première cause de mortalité dans le monde.

Malgré des progrès majeurs depuis 20 ans dans la prise en charge de la maladie coronaire notamment grâce à l'avenement de l'angioplastie, environ 50 % de cette mortalité est imputable à la pathologie coronaire.

Cependant, il n’existe que trés peu de données exhaustives et de qualité sur l’activité de coronarographies et d’angioplasties coronaires en région centre et en France. L'objectif du registre CRAC etait donc de se doter d'un observatoire régional exhaustif et de qualité afin permettre à terme d'analyser puis d'ameliorer nos pratiques dans ce domaine.

 

site e-CRAC

Registre CRAC

 

Le Club Régional des angioplasticiens du Centre (CRAC) a donc mis en place, en 2014, un registre exhaustif et perenne de cardiologie interventionnelle  au sein des 6 centres de coronarographie de la région et rejoint depuis 2016 par le CHU de Clermont-Ferrand.

Cette base de données electronique (eCRAC), actualisée quotidiennement, permet de suivre sur 1 an l'ensemble des patients ayant bénéficié d'une angioplastie coronaire ou /et ayant présenté un infarctus du myocarde.

 

Des rapports d'activités complets peuvent etre extrait au fil de l'eau et seront publiés annuellement.

Cette base de données permet une meilleure comprehension de cette pathologie, une source precieuse d'amelioration de sa prise en charge et ,on l'espere ,du pronostic de nos patients.

Elle est egalement à l'origine de nombreux travaux scientifiques.

Ce registre indépendant, propriété des cardiologues du CRAC, est financé par l'ARS Val de Loire et des industriels du stent et du medicament (*).

Il s'est etendu à d'autres régions dés 2016 (Auvergne-Rhône Alpes, Normandie) pour devenir le super CRAC ,et à terme, le futur registre national de cardiologie interventionnelle : France PCI

(*) Abbott, Astra-Zeneca, Boston scientific, Medtronic, Biosensor, Biotronik, Braun, Hexacath, Terumo, Lilly Daichii Sankyo.